Suivez Monsieur G sur Twitter

Expert du Blackjack opérant le site Blackjack-Square.com dédié au jeu de niveau professionnel. Monsieur G est un ancien membre de l'équipe MIT.

   

La Blackjackothèque - Rubrique papier - Quelques questions à... Don Schlesinger

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Details

La Blackjackothèque - Rubrique papier - Quelques questions à... Don Schlesinger

L'auteur de Blackjack Attack a accepté de répondre à quelques questions pour Blackjack-Square. Certaines d'entres-elles sont des questions de membre du forum.


 

Première question pour vous : pourquoi avez-vous choisi l'étude du Blackjack plutôt qu'un autre ? Est-il vraiment le seul jeu où le joueur peut posséder un avantage ?

Quand vous dites "plutôt qu'un autre," je comprends, bien sûr, "un autre jeu," car décidément, j'ai étudié beaucoup de choses dans ma vie ! 

A l'époque où j'ai commencé mes études du blackjack (1975) ce fut vraiment le seul jeu où il était connu que l'on pouvait posséder un avantage.  Le concept de "l'advantage play," comprenant bien d'autres disciplines, n'est venu que plus tard.  On sait maintenant que l'on peut peut-être trouver un avantage à d'autres parties, mais, à vrai dire, jouer à la roulette ou aux dés ne m'intéresse pas du tout et je reste très sceptique quant à l'efficacité de ces méthodes.

Je perçois ici et là une très forte ressemblance entre le Blackjack et le monde de la finance. Beaucoup de piste de réflexions et/ou formules y sont inspirées, voire même parfaitement adaptées. Cette ressemblance est-elle vraiment si proche ? Peut-on comparer le compteur de carte à un investisseur, un chef d’entreprise ?

Oui, sans aucun doute.  Et ne perdez pas de vue le plus remarquable exemple de tout cela : Ed Thorp, qui après avoir écrit "Beat the Dealer" s'est dirigé vers la finance et a écrit "Beat the Market."  Les maths, c'est les maths, et qu'elles s'appliquent au comptage de cartes ou aux marchés financiers, il y a des principes universels qui s'y appliquent.

Il n'existe pas UN blackjack, mais DES blackjack, soit à travers le monde soit même au sein d'un seul pays. Est-ce aussi là l'un des très grands intérêts que possède ce jeu ? Il n'y a aucunes limites à son exploitation d'après vous ?

Oui et non.  Qu'il existe une variété de règles du jeu rend plus intéressant, bien sûr, l'entreprise, car il serait un peu ennuyeux de tomber toujours sur exactement les mêmes conditions et parties.  Mais cela dit, du simple fait d'avoir cette variété, il ne s'ensuit pas que l'exploitation du jeu soit "sans limites," car, à vrai dire, l'état du blackjack dans le monde à ce moment n'est pas fameux!  

On peut, bien sûr, trouver, ici et là, de bonnes parties, mais, dans l'ensemble il faut avouer que le blackjack de nos jours est assez minable comparé au blackjack du "bon vieux temps."

Le Blackjack idéal ne serait-il pas une partie où le joueur lambda perd plus…et où le compteur gagne plus ?

Le joueur inexpérimenté joue un rôle important pour le compteur.  On ne voudrait pas avoir uniquement des compteurs sans ceux qui perdent, car, évidemment, il faut que le casino gagne de l'argent dans l'ensemble.  Si je comprends bien, pour que le compteur puisse gagner autant que possible sans qu'il ne soit pas trop évident, vous voudriez que le novice perde d'avantage, pour équilibrer.  Oui, je suppose.

Sans donner de lieux précis, quelle est la pire partie que vous ayez affrontée ? La meilleure ?

La pire, évidemment, c'est plus récent, étant donné l'avènement du 6:5 blackjack qui est, bien sûr, une abomination.  Que cela se répand même aux parties 6-deck (avec H17 pour comble de malheur!), on a le droit de dire que ce n'est même pas le blackjack.

Les meilleures parties c'était, sans aucun doute, le single-deck au bon vieux temps du Caesars Palace (S17, DAS, et surrender!!), et celles du Maxim, également bonnes, suivies par le double-deck du Maxim, mais distribuée presque à la fin des deux jeux!

Au passage, quel regard portez-vous sur les CSM ? Beaucoup de joueurs pensent que la fin est proche, et qu'une fois toutes les tables équipées, le Blackjack sera bel et bien fini.

Jamais!  Le nombre de CSM décroît, il ne monte pas.  Le public ne les aime pas, et le public c'est l'arbitre ultime.

On comprend pourquoi les casinos ont accepté de les essayer, car elles distribuent plus de mains par heure.  Mais les croupiers les détestent, parce qu'elles ne leur donnent pas l'occasion de se reposer.  Battre les cartes, c'est plus facile que les donner, et les CSM privent les croupiers de cette période de repos.  La plupart des joueurs les détestent aussi, car étant superstitieux, les joueurs trouvent que les sabots "chauds" n'existent pas quand on bat continuellement les cartes.

Ceci dit, comment jugez-vous son évolution au fil du temps ? Pensez-vous qu'il soit toujours possible de l'exploiter... dans 10 ans ? Le compteur a-t-il encore de beaux jours devant lui ?

L'époque d'or du blackjack est, à mon avis, bel et bien morte.  Elle l'est depuis un bon bout de temps.  Les nouveaux arrives, n'ayant pas une bonne perspective sur l'évolution du jeu, ne comprennent pas les opportunités qu'on a eues aux années 70 et 80 dont j'ai écrit en haut.

Bien sûr qu'il y aura, ici et là, quelques rares trouvailles à exploiter, mais, dans l'ensemble, je juge très, très pauvre la situation mondiale du blackjack aux années 2010.

Le jeu en équipe tel que le pratiquait le MIT est-il toutefois toujours possible ? N'y a-t-il pas là le spectre d'une époque révolue ou quelque chose à réinventer ?

Je ne pense pas que le jeu en équipe tel que le pratiquait le MIT soit très pratique de nos jours.  Et cela précisément parce que toutes ces méthodes ont été si scrutées et discutées (livres, films, etc.) qu'il est maintenant mille fois plus difficile de jouer de la même façon et d'échapper à la surveillance des casinos.

Les équipes existent toujours, et je suppose que certaines gagnent toujours de l'argent, mais bien plus difficilement qu'auparavant.

Une question un peu plus mathématique, bien qu'une part de psychologie tienne une part importante : tout en conservant le même risque, recalculer le spread à chaque session est-elle la bonne manière à adopter pour faire grandir la banque plus vite ?

Du point de vue rigoureusement mathématique, peut-être; du point de vue pratique, non, pas du tout.

Dans le même sujet, comment bien utiliser le "resize" ? Cette question, beaucoup de débutants se la posent, surtout après une session qui fait grossir la bankroll de plus de 25%....ou une session qui en fait perdre plus 25%...

Il n'est pas pratique de recalculer la banque, et donc les mises, séance par séance.  C'est bien trop difficile, voire même impossible.  Comment voulez-vous qu'on mise $27.50, au lieu de $25, après avoir gagne 10% de sa banque?  Qui plus est, cela rend beaucoup plus lentes les mises en question et leur paiement par le croupier.

En général, je pense que la plupart des joueurs attendent qu'ils aient gagné ou perdu près de la moitie de leur banque pour recalculer.  Cela change le risque, je comprends, mais il faut aussi tenir compte des apparences à la table et de la vitesse avec laquelle on joue. 

Bien que vous ayez inclus le KO dans votre étude sur le SCORE, quelle est votre opinion sur les systèmes non balancés et ne nécessitant pas le calcul d'un TC ou un comptage annexe des AS ? Peut-on parler, quelque part, d'une "guerre de clochers" ?

Au début, je restais un peu sceptique sur l'efficacité des comptes non équilibrés, car tout comme Peter Griffin, il me semblait peu probable qu'ils soient aussi efficaces que les comptes traditionnels et équilibrés.  Mais les simulations et les études qui ont suivi m'ont un peu désabusé de cette idée et les résultats indiquent des performances assez impressionnantes pour Red 7, KO, et ainsi de suite.

Il faut se fier aux chiffres, et ils nous disent que ces comptes non équilibrés sont assez bons et tout à fait acceptables, surtout pour le débutant.

JP.Sartre disait "l'enfer c'est les autres". Quelle est la meilleure attitude à adopter lorsqu'un joueur lambda critique à tort et à travers notre façon de jouer ?

Je n'y ai jamais prêté aucune attention.  Ou bien on change de table, si cela vous emmerde, ou bien on joue son jeu et ne répond pas aux imbécilités des autres.  Le monde est rempli de gens stupides, alors pourquoi voudrait-on qu'une table de blackjack soit différente du reste du monde ? 

Stratégie de base, comptage, DI/SCORE/c-SCORE, RoR, SD, Bankroll, jeu en équipe, logiciel de plus en plus performants…que reste-t-il à faire dans l'étude du Blackjack ?

Belle question!  Il y a longtemps que j'ai écrit un article nouveau et original.  Je vais peut-être réviser et améliorer l'étude de l"Illustrious 18," avec mon bon ami, Zenfighter, qui a fait une brillante étude à ce sujet.  Norm Wattenberger, pour sa part, continue ses recherches et améliore toujours son logiciel.  Mais il faut avouer que trouver du nouveau, ça devient de plus en plus difficile.

Doit-on s'attendre à un BJA 4 :) ?

Ne vous retenez pas le souffle!!  :-)  Il ne faut jamais dire "jamais," mais ce n'est pas pour demain.  :-) 

Avec toutes les études menées dans les diverses éditions de BJA, ressentez-vous toujours le même plaisir à ... jouer ?

Franchement non.  Je joue de plus en plus rarement.  Et cela grâce à deux choses: Primo, le manque de bonnes parties et de bonnes conditions, et secundo, le temps fou que je mets a développer The Volatility Exchange, en ce moment (voir www.volx.us).

Si vous deviez ne retenir qu’une seule chose dans tout ce que le Blackjack représente pour vous, quelle serait-elle ? (Une partie, une anecdote, un livre….)

Je suis et ai toujours été un enseignant, au fond.  Donc, pour moi, que ce soit a travers mon livre ou surtout à travers les milliers de "posts" que j'ai faits au fil des années sur Internet, c'est ce legs d'enseignement qui m'est le plus cher.  Que l' Illustrious 18, le SCORE, et tant d'autres concepts que j'ai développés soient devenus si importants pour les joueurs de blackjack me plaît beaucoup et me porte une satisfaction énorme. 

Pourquoi n’êtes-vous pas dans le Blackjack Hall Of Fame ?

C'est aux autres qu'il faudrait poser la question!  :-)  Mais, franchement, c'est une triste et laide affaire.  La réponse, c'est que les personnes qui s'occupent des choix sont des disciples d'Arnold Snyder et, depuis sa rixe avec RGE et moi, ils ont collaboré pour m'exclure du Hall of Fame, de façon assez enfantine et honteuse.  Je n'y pense plus, sachant que, tant que ces gens auront le pouvoir du vote, je n'y entrerai jamais.   Tant pis pour eux!  :-)

A ce propos, certains joueurs professionnels pensent qu'un site comme le nôtre est dangereux. J'aimerais votre avis là-dessus.

Ils ont tort.  Des sites comme BJ21 et le mien ont existé depuis très longtemps sans répercussions négatives.  Que les conditions baissent en ce moment, ce n'est pas la faute des sites de blackjack mais plutôt une indication de la mauvaise économie et de l'imbécilité des gérants de casinos qui sont tous des cons. 

En un mot, on aura beau dire ce que l'on voudra sur les forums et les sites à propos du Blackjack, encore faut-il se lancer véritablement dans l'entreprise, ce qui appartient à chacun...et qui est une autre histoire vous en conviendrez. 

Oui, tout à fait d'accord.

Pour finir, que diriez-vous à un jeune débutant ?

Vous auriez dû naître 20 ou 30 ans plus tôt ! :-)

Quelques mots d'encouragement à rajouter peut-être :) ?

Ils seraient malhonnêtes, mais si vous insistez: Les conditions sont, à présent, assez difficiles.  Si l'on ne fait que le comptage de cartes et rien d'autre, il faut être extrêmement vigilant quant aux jeux que l'on choisit.  Jouer à des parties médiocres, c'est une perte de temps et, ultimement, d'argent, aussi.

Don Schlesinger : Merci !

A moi de vous remercier de toutes ces questions intéressantes ainsi que de l'intérêt que vous portez sur le blackjack, en général, et sur mon travail, en particulier.

A bientôt vous relire.

Don

Réagir : http://blackjack-square.com/aforum/viewtopic.php?f=41&t=472

   
   

Le Blackjack est un jeu d'argent interdit aux mineurs. Le site ne pourra être tenu responsable d'incitation au jeu

© 2014 - Blackjack-Square / administration@blackjack-square.com