Abandon

Normalement, vos premières questions sont ici...
Avatar du membre
Monsieur G
Administrateur du site
Messages : 3100
Enregistré le : 18 sept. 2010, 02:12
Localisation : Canada
Contact :

Re: Abandon

Message par Monsieur G » 23 nov. 2016, 20:54

M2B a écrit:
Sinon j'ai eu cette situation une fois, le croupier m'a dit que c'était impossible car si j'abandonnais ma main n'existait plus donc je ne pouvais plus prendre l'assurance.
Le croupier qui vous a dit ça ne comprend rien à ce qui se passe. Il n'a pas à vous demander si vous voulez abandonner, MAIS il doit vous offrir l'assurance.

La première chose qu'il doit faire lorsqu'il expose un As est de vous offrir l'assurance. Ce à quoi vous pouvez répondre par l'affirmative en déposant la moitié de la valeur de votre mise sur la ligne assurance.
Une fois que tous les joueurs ont fait leur choix (assurer ou pas) et avant que ne soit distribué la première carte, vous annoncez que vous abandonnez. Le croupier prendra la moitié de votre mise et retirera les cartes devant vous. Si à la fin de la ronde ce dernier fait BJ, il devra vous payer la somme de l'assurance à 2:1

On n'assure pas une main! Bien que c'est cela que l'on veuille faire croire au casino, on MISE que le croupier fera Blackjack.
Ensuite, parce que l'on ne veut pas jouer cette main contre un As, on abandonne 50% de celle-ci plutôt que de la jouer à espérance de moins de 50%.

Je sais bien que plusieurs (probablement la majorité) des casinos ne vous laisseront pas faire cela en invoquant le type de raisonnement que ce croupier vous a servi, mais ils se trompent. En amérique, où le croupier vérifie s'il fait BJ dès le début de la ronde, vous pouvez assurer et abandonner par la suite.

Ce qui est marrant des casinos, c'est qu'ils offrent l'assurance comme un "side bet", mais ne le traite pas ainsi.
Monsieur G

Phoebe
V.I.P
Messages : 846
Enregistré le : 10 juin 2015, 18:14

Re: Abandon

Message par Phoebe » 25 nov. 2016, 00:05

On peut toujours essayer de faire les deux et voir ce qui se passe.
Mais si le croupier refuse alors l'abandon, il n'y a plus qu'à espérer qu'il accepte au moins d'annuler l'assurance.
(si on doit choisir, l'abandon est toujours préférable)

Répondre