Le Forum-Blackjack de Monsieur G

Posez vos questions à un ancien membre de l'équipe du MIT

Retour sur images : compte-rendu de finale du LBJ Open 2014

L' "autre" Blackjack...

Retour sur images : compte-rendu de finale du LBJ Open 2014

Messagede Kung Fox » 15 Déc 2014, 17:11

Bonjour à tou(te)s,

c'est avec la tête encore pleine d'images et d'émotions que je vais rendre compte de la soirée finale du Liege Back-Jack Open 2014.

Sur les 36 joueurs attendus, très peu de désistements (un joueur plus âgé ayant fait un AVC l'avant-veille, celui-ci avait confié sa place in extremis à l'administrateur du cercle-hôte), mais un étrange calcul s'est emparé des qualifiés à tickets multiples : en effet, à l'exception de deux joueurs, tous ceux qui jouissaient d'un ticket surnuméraire pour la finale et qui dès lors pouvaient l'offrir à un ami, un proche, une connaissance, un complice ou un coéquipier, tous ceux-là, donc, avaient pris le parti de jouer seuls, laissant autant de postes vacants (éliminant autant de potentiels concurrents) et cumulant par-là autant de cartes à jouer de seating pour le tirage au sort de repêchage de l'après-premier tour. Bien pensé, mais le résultat fut qu'il n'y avait plus que 30 participants effectifs à la fin du check-in.

Premier vif merci, à ce stade, à notre membre Solis pour m'avoir aidé à terminer de mettre les tables et stacks en place et de m'avoir aidé à briefer et à tester les deux croupières-stagiaires que le casino-école de Namur avait accepté de me déléguer pour l'occasion. Après le BPC (poker) d'octobre, le LBJO 2014 allait constituer la seconde épreuve du feu pour ces demoiselles à présent tout juste diplômées, et leur première expérience en BJ de tournoi ! Une première qui nous aura valu au passage la visite (et une petite démonstration de shuffle à la deuxième pause) de deux responsables pédagogiques de la Cerus Casino Academy, d'où elles étaient issues. Le BJ de tournoi est une affaire sérieuse, et ça va se savoir ! D'ailleurs, cela se sait déjà, et j'en dirai les conséquences dans un prochain post/thread.

Le temps de rappeler et les règles (sabot 6D, pénétration 80% minimum, ENHC, DOA, DAS, RSA, MDOAS, abandon hâtif sur toute carte, pas d'assurance etc.) et le règlement (tenue des stacks visibles, pas de chip tricks, brûlages, litiges etc.), et voilà que chaque qualifié tire au sort une carte d'attribution de siège. Le hasard faisant bien les choses, la totalité des 'équipes' et des couples fut répartie sur des tables différentes ou empêchée de jouer à la même vague de 1er tour.

Le format : Deux vagues de 3 tables de 5 joueurs au premier tour, l'autre moitié des joueurs pouvant rester debout derrière les joueurs assis pour observer les stratégies et les profils en présence. Et réciproquement pour la deuxième vague. Certains habitués et newbies trouvant le temps long, le vainqueur de 2012, Michaël H., et Béné W. la couronnée de 2013, eurent l'idée pendant ce temps d'attente d'organiser une sorte de tournoi 'OFF' d'entraînement, avec croupier improvisé, cartes et jetons de récupération. Bel esprit de compétition et de camaraderie à la fois !

Le format (suite) : les deux meilleur(e)s de chacune des six tables avançaient en demi-finale, rejoints par deux 'lucky losers' tirés au sort. 25 mains au premier tour, bouton toujours en S1, 21 mains en demi-finale. Pour ces deux tables-là, les trois premiers à l'issue de la dernière main avançaient directement en TF, ainsi que le ou la meilleure 4ème aux points, ce qui obligeait à prêter l'oreille en sus à ce qui se gagnait à l'autre table en parallèle lors des décomptes intermédiaires, qui avaient lieu à chaque battage du sabot, après chaque tour de table (après les 7ème et 14ème mains ici), ainsi qu'avant les trois dernières mains. La table finale (TF) se jouait en 28 mains, avec possibilité de faire tapis en cas d'insuffisance de jetons pour miser ne serait-ce que le minimum. Minbet 25, incr. 25, Maxbet 2000 sur une BR initiale de 4000 points, renouvelée à chaque tour. PAS de joker, de mise secrète, de knock-out card, d'elimination hand et autres subtilités pour cette Coupe de Belgique inaugurale.

Le public : 30 joueurs, donc, dont 6 dames. De 16,5 ans (mineur émancipé par ses parents pour l'occasion !) à 67,5 ans. 12 joueurs et joueuses de poker, 4 joueurs de Black-Jack régulier(s) sachant la SB, 4 autres ne la sachant pas. Ajoutez à cela une pâtissière faussement naïve avec sa meilleure amie et ancienne élève moto de votre serviteur, un couple d'étudiants, un pilote de jet privé et une touriste brésilienne, et le tableau sociologique sera complet. ;-)

Les semi-finalistes :
Table 1) Contre toute attente, Berk19 finit bon dernier, mal servi sur des catch-up-bets, et recevant des black-jacks uniquement sur des minbets. Peste ! Et contre toute attente, l'un des joueurs favoris de la soirée, parti pour être au moins sur le podium comme l'an dernier, se fait sortir en quelques mains alors qu'il avait deux maxbets d'avance sur la suivante. Son erreur ? Des surrenders à gogo sur mises moyennes, s'auto-mutilant ainsi de plus d'un maxbet sans que personne ne le lui ait demandé ! Ajoutez le fait qu'il y avait à cette table deux autres habitués des tournois de BJ liégeois qui connaissaient son style et qui ne se sont pas démontés, et voilà ces deux joueurs-là qualifiés pour le deuxième tour ! Râlant-râlant, mais voilà une excellente erreur de gestion de leadership / de chip leader !

Table 2) Alors que Solis devait se qualifier en tant que BR2 et avec un 20 devant lui, voilà que le joueur à sa gauche ne splitte pas ses valets, erreur fatale qui n'allait pas rester sans conséquences pour lui et pour notre ami. En effet, le joueur suivant encore en lice, constatant l'occasion pour lui-même de passer en force en 'weird play', décide de splitter et doubler toute sa BR moins 25 (belle technique de 'hold back') avec au final deux 15 (ou qqch comme ça) contre un 2 visible. Bardaf ! La banque saute, et voilà Solis 3ème au score final ! (Corrige-moi si je me trompe, je ne suis arrivé qu'en cours de main). A sa décharge, la table de Solis du premier tour était la table sinon la plus agressive, au moins celle comptant le plus de joueurs (de jeux de cartes en général et de BJ en particulier) dangereux, ou ayant fait le plus de progrès en un an. Se qualifiait en outre au passage un joueur invité en 'wild card' souriant (qui aurait dû s'appeler Bassem et non Youssef tant il a su garder le sourire et rester courtois tout au long de la soirée) et discret, nul autre que le futur vainqueur de la Coupe !

Table 3) Un autre invité en VIP, le meilleur deuxième de l'année aux satellites, le 'Poulidor' du crû, craque et se retrouve ruiné à la 6ème main, ayant perdu et son lead, et ses 6000 points en trois maxbets, entraînant par mimétisme le benjamin du tournoi avec lui. Voilà le sort typique des 'boomers' en tournoi. Et voilà l'étudiant en aventure et la pâtissière, qui ont su rester patients, comme le préconise Ken Smith face à de tels profils, qualifiés pour la suite.

Parmi les 'lucky losers' repêchés par tirage au sort : le futur deuxième ! Un invité de mon ancienne 'spotteuse'-'sluggeuse' qui aura bien retenu la leçon !

Tables 4-5-6) les trois membres d'une famille de gamblers fraîchement rentrés de Vegas se qualifient, chacun à sa table, ainsi que le champion de 2012. Bel ensemble. Deux personnes qui se connaissaient depuis le secondaire et ne s'étaient plus revus depuis vingt ans se reconnaissent, et tombent dans les bras l'un de l'autre pendant ce temps. Belle scène. La tenante du titre 2013 est troisième, à un jeton et demi de la qualification suite à une erreur de calcul des 'outcomes'. Belle connerie. ;-)

Demi-finale, Table 1)

Mon ancienne 'spotteuse', favorite du tournoi avec le champion 2012, lasse du rythme de la table, tente une sortie avec 4000 devant elle. Sortie réussie : son doublé à maxbet perd, et elle sort. :-) Ou plutôt : se retrouve avec 225 pts de stack mort, sans espoir de retour. Un autre semi-finaliste qui 'mimicait le leader', se prend les pieds dans sa robe et la rejoint avant la bataille finale.

Table 2) Le 'tueur de Solis', conscient de sa position précaire au classement d'antépénultième main, refait le même coup, et finit meilleur 4ème des deux tables, éliminant au passage les deux derniers membres du 'gang de Vilvoorde' ! Fanny C. finit donc 8ème, elle a d'ores et déjà gagné un lot, et son mari 9ème, 'à la bulle' comme on dit. Quelle déception. La 'bande à André' de Vilvoorde décide de rester jusqu'au bout de la soirée pour en tirer des enseignements et suivre le parcours de leurs sorteurs. Voilà donc Henri D., pokeriste et boucher de profession, en finale! Gare aux tournaments butchers !

Table finale)

- Mélanie J.
- Henri D.
- Estel V.
- Jérôme L.
- Youssef A.
- Michaël H., tenant du titre 2012
- Julien B., aka 'huit de trèfle' aka 'Juju', lucky loser repêché et déterminé à gagner ce foutu séjour en hôtel-casino 5 étoiles dans un pays dont les participants ignorent encore le nom...!

Tout à sa joie de se retrouver réunis en TF, le couple d'étudiants frontaliers franco-belge décompresse, et laisse asseoir (choix des sièges en TF en fonction du classement précédent) entre elle et lui Henri le boucher et Estel la pâtissière. Restait à savoir s'ils allaient se bouffer le nez... ;)

Le classement final laisse entrevoir un Youssef confortablement installé, qui n'aura pas commis l'erreur d'ouvrir des portes à ses poursuivants sans pour autant dépasser les 600 ou 700, challengers 2 & 3 qui auront commis, eux, l'erreur de ne pas chercher à le rattraper alors qu'ils en avaient encore les moyens en jetons et en nombre de coups à jouer, à croire qu'ils voulaient inconsciemment assurer leur place sur le podium ! Etrange, ce que les tournois peuvent provoquer comme réactions et raisonnements tordus... Les progressions de Michaël H. le meilleur joueur de 2012 auront été à mon avis et pour sa part, mal étagées et inopérantes, voire trop tardives.

Le Classement final, donc :

1) Youssef A 11012,5 pts
2) Julien B 7712,5
3) Estel V 7037,5
4) Michaël H 4800
5) Jérôme L 2912,5
6) Henri D 1662,5
7) Mélanie J 0

Il n'empêche, ce fut un succès TOTAL du point de vue de l'ambiance et du niveau de jeu. 30 joueurs venus des quatre coins de la Belgique (on aurait aimé avoir plus de joueurs Flamands cela dit), 3000 euros de lots, 6 heures de tournoi, et un nombre indénombrable de litres de bière engloutis. Des croupières pionnières qui n'ont fait aucune erreur notable, des spectateurs incrédules convertis, des décideurs convaincus, des vocations en germination... Rendez-vous dans six mois (!) si vous voulez vivre ce genre d'événements vous aussi ! Vous lisez bien, la prochaine édition du LBJO aura lieu en juin 2015 ! Qualifications à partir de fin janvier !

Tournament vôtre,

Kung Fox
Dernière édition par Kung Fox le 16 Déc 2014, 11:16, édité 1 fois.
Kung Fox
 
Messages: 392
Inscription: 08 Nov 2010, 13:34
Localisation: Liège (B)

Re: Retour sur images : compte-rendu de finale du LBJ Open 2

Messagede Berk19 » 15 Déc 2014, 19:43

Super ton message et commentaires....Bravo.
Berk19
 
Messages: 319
Inscription: 09 Sep 2013, 07:57

Re: Retour sur images : compte-rendu de finale du LBJ Open 2

Messagede Solis » 20 Déc 2014, 15:01

Je viens de rentrer de mon voyage et de retrouver une connexion.

Donc déjà merci à KF pour l'organisation, même si le résultat ne fut pas au rendez-vous, j'ai passé un excellent moment !
Merci aux membres du club pour leur accueil et à B. le taulier.

Kung Fox a écrit:Premier vif merci, à ce stade, à notre membre Solis pour m'avoir aidé à terminer de mettre les tables et stacks en place et de m'avoir aidé à briefer et à tester les deux croupières-stagiaires que le casino-école de Namur avait accepté de me déléguer pour l'occasion.

C'était avec plaisir ! Façon il pleuvait alors la visite de Liège...

Kung Fox a écrit:(Corrige-moi si je me trompe, je ne suis arrivé qu'en cours de main)

En fait, cela ne s'est pas tout à fait dérouler comme ça.

Pour resituer le contexte :
Étant le seul français au milieu de tous les belges de ma table, H. essaie de faire de moi une cible en me chambrant ("les belges contre le ptit' français"), il l'avait déjà fait l'année dernière, je ne m’inquiètes par trop mais un manque de réussite avec les cartes fait que je me retrouve distancé. Je prend mon mal en patience tout va se jouer au finish de tout façon, à moins que l'un d'eux ne fasse une grosse erreur.

A la dernière main, je n'étais pas 2eme en chips, mais bon c'est la place que je vise, le chipleader étant à + de 2 maxbet d'écarts de moi, impossible à rattraper avec mon stack, j'essaie d'atteindre donc BR2 mais nous sommes 3 au coude à coude.
La banque me sert un 11 tandis qu'elle montre un 4 (ou un 5 sais plus mais un truc du genre).
Je me suis laissé des jetons pour doubler et me retrouve avec un total de 20.
Mon opposant de gauche a 20 avec [/vc\] [/vp\], il reste et H. "le Boucher" un 15, je suis donc assez confiant.
Et puis je vois H. hésiter....
Il regarde nos stacks et à l'air de calculer ce que l'on gagne par rapport à lui et faire son raisonnement à voix haute. Je suis assez surpris car il a un 15 alors que compte-il faire ?
Et là, je comprend qu'il envisage non pas de tirer mais bien de doubler pour être sûr de passer devant !! Une sorte de "ça passe ou ça casse", il n'a rien à perdre et tout à y gagner.
Et il le fait, il double pour chatter son 6 ! :o
Le jeu restera cruel jusqu'au bout : Encore estomaqué par l'audace de H. et sa réussite, je me tourne vers la banque qui fait 20, donnant la qualif' à H. et Y. le CL (qui a deeprun tout le tournoi) et c'est fini pour moi !

L'ayant joué 1 an avant, jamais je n'aurai cru voir un "move" de la sorte chez lui, il faut reconnaître qu'il a énormément progressé en 1 an.
Félicitations à lui, je ne peux que m'incliner moi-même dans sa situation, je ne sais pas si j'aurai osé le faire !


Je me retrouve donc avec Berk, sorti avant moi, il m'avait annoncé qu'il voulait finir 1er mais je pensais qu'il parlait de gagner le tournoi, pas de sortir dans les premiers :mrgreen:


Ma phrase de la soirée : " hep, les jetons c'est des piles de 8-8-6 svp ! "
Dernière édition par Solis le 21 Déc 2014, 01:05, édité 2 fois.
Solis
 
Messages: 214
Inscription: 16 Oct 2013, 02:44
Localisation: France

Re: Retour sur images : compte-rendu de finale du LBJ Open 2

Messagede Kung Fox » 20 Déc 2014, 16:45

Excellent, merci !

L'autre phrase de la soirée : "No chip tricks, Stephan !"
Kung Fox
 
Messages: 392
Inscription: 08 Nov 2010, 13:34
Localisation: Liège (B)

Re: Retour sur images : compte-rendu de finale du LBJ Open 2

Messagede Solis » 21 Déc 2014, 01:23

Tous les joueurs de poker étaient tellement contents quand tu a autorisé les jetons supplémentaires (hors du set du tournoi), uniquement pour continuer à faire leurs tricks :D
Solis
 
Messages: 214
Inscription: 16 Oct 2013, 02:44
Localisation: France


Retourner vers Tournois de Blackjack

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités