Où en sont les concessions des casinos de la Côte fleurie ?

Informations et questions sur les casinos de France (Consultez les règles du forum avant)
Répondre
Avatar du membre
Monsieur G
Administrateur du site
Messages : 3508
Enregistré le : 18 sept. 2010, 02:12
Localisation : Canada
Contact :

Où en sont les concessions des casinos de la Côte fleurie ?

Message par Monsieur G » 30 mars 2021, 14:53

Où en sont les concessions des casinos de la Côte fleurie ?

Les établissements de jeux sont soumis à un appel d’offres et à une mise en concurrence des candidats à l’exploitation. Tour d’horizon des casinos de la Côte fleurie (Calvados).

En 2019, suite au non-renouvellement de la concession par la Mairie de Megève (Haute-Savoie), le casino Barrière a dû fermer ses portes le 31 mars.

Une mésaventure que Cabourg (Calvados) aimerait éviter. La convention d’exploitation du casino arrivera à son terme le 26 octobre 2021. L’appel d’offres s’étant révélé infructueux, la Ville a décidé de prolonger la durée de la délégation de service public jusqu’au 28 février 2022.

Durement impactés par la Covid-19, plusieurs établissements de jeux ont ainsi obtenu des Villes la prolongation de leur délégation de service public.
Qu’en est-il pour les établissements de jeux qui animent les stations balnéaires de la Côte fleurie ?
Les casinos de la Côte fleurie

Deauville : Groupe Barrière
Trouville-sur-Mer : Groupe Barrière
Villers-sur-Mer : Groupe Tranchant
Houlgate : Groupe Vikings
Cabourg : Groupe Partouche
Sur la Côte fleurie, on a le temps

À Trouville-sur-Mer, la convention de délégation pour l’exploitation du casino municipal a pris effet à compter du 1er novembre 2010 pour une durée de 12 ans. Cette convention est assortie d’une convention d’occupation des locaux abritant le casino municipal, propriété de la commune de Trouville-sur-Mer, pour une durée identique à celle de la convention de délégation. La convention devra être revue pour le 31 octobre 2022.

Le contrat d’exploitation du casino de Deauville a une durée de 18 ans. Renouvelé en 2005, il le sera donc à nouveau en 2023. La particularité du casino de Deauville est historique : le délégataire, le Groupe Barrière présidé par Dominique Desseigne, loue les locaux à la Société des Hôtels et casinos de Deauville (SHCD), une société anonyme dont le président est Dominique Desseigne, propriétaire de l’établissement.

À Villers-sur-Mer, la délégation de service public du casino a été signée par en 2019 et est rentrée en vigueur le 1er janvier 2020 pour 12 ans.

À Houlgate, il reste trois ans de délégation de service public au groupe Vikings pour la gestion du casino. À l’issue de cette période, le renouvellement de la concession pourrait s’accompagner d’un certain nombre de changements pour le futur des jeux avec, notamment, un possible déménagement du casino. C’est en tout cas l’une des idées marquantes que porte l’équipe municipale actuelle.
Ce qu'il faut savoirMis à jour le 24 mars 2021

Le Groupe Partouche, leader européen des jeux, a annoncé, le 10 mars dernier, son chiffre d’affaires consolidé pour le 1er trimestre de l’exercice 2021. Il s’établit à 23,5 M€, en chute de - 81,4 %.

La présence des casinos dans les stations balnéaires dépasse les salles des machines à sous : dans leur délégation de service public, les Mairies font entrer les actions culturelles qu’elles souhaitent voir financées par le produit des jeux.

Référence: https://actu.fr/normandie/deauville_142 ... 80955.html
Monsieur G

Répondre