Un casino Abénakis au Québec !

Informations et questions sur les casinos d'Amérique du Nord (Consultez les règles du forum avant)
Répondre
Avatar du membre
Monsieur G
Administrateur du site
Messages : 3525
Enregistré le : 18 sept. 2010, 02:12
Localisation : Canada
Contact :

Un casino Abénakis au Québec !

Message par Monsieur G » 21 avr. 2021, 15:02

Le casino de 8 M$ ouvrira d’ici août à Wôlinak.

La communauté abénakise de Wôlinak est très enthousiaste à l’approche de l’ouverture, fin juillet ou mi-août si les mesures sanitaires le permettent, du casino en construction sur le chemin Leblanc, dans l’ancien Carrefour Wôlinak.

C’est que le projet aura des retombées entre 15 et 20 M$, dont environ 25 % iront directement à la communauté. Ça pourrait être plus encore, car des pourparlers sont en cours avec l’investisseur au sujet des retombées des services autres que la salle de jeu qui seront compris dans la bâtisse.

Le directeur général du Conseil des Abénakis, Dave Bernard, indique que la communauté a déjà plusieurs projets pour cet argent. «On va en distribuer une partie parmi nos membres et on va consolider nos infrastructures», dit-il.

Le Conseil veut notamment construire un nouveau bâtiment administratif, car «dans l’emplacement actuel, on manque physiquement de place pour nos employés», dit-il. Un étage sera dédié à l’aménagement d’une garderie. Un autre étage sera réservé aux adolescents où ils pourront profiter de salles multimédias.

M. Bernard indique que l’investissement est entièrement fait par le partenaire du projet, Josh Baazov, qui a signé une entente de 20 ans avec le Conseil des Abénakis. Josh Baazov et son frère David comptent parmi plusieurs individus et entités qui avaient été mêlés à une poursuite intentée il y a quelques années par l’Autorité des marchés financiers et qui n’a finalement rien donné. L’Autorité est à son tour poursuivie par David Baazov depuis 2019. M. Bernard indique le Conseil lui fait confiance et a obtenu un avis de son cabinet d’avocat avant de s’engager dans ce projet avec lui.

Le projet devait ouvrir le 21 juin, «mais il y a eu des retards en raison de la pandémie et de la disponibilité des matériaux», indique M. Bernard. Le coût total du projet est de 8 M$, dit-il. «C’est vrai qu’avec la flambée des matériaux de construction, on risque de dépasser le budget», dit-il.

Quelque 3000 clients devraient fréquenter le nouveau casino chaque année. Il y aura aussi «une partie événementielle, soit le côté salle de conférence et aréna pour combats de boxe et arts martiaux mixtes», dit-il.

La superficie sera de près de 15 000 pieds carrés. «On a des estrades qui se rétractent à 100% dans le mur et au niveau des estrades, on a 1100 places assises», dit-il.

Dave Bernard indique que le futur casino ressemblera aux autres au niveau du plancher. «On va avoir une portion machine à sous et des tables de jeux de hasard. Au deuxième étage, il y aura les salons de poker», explique-t-il. «Il va y avoir aussi un bar sportif qui va diffuser tous les matchs de sport et au deuxième étage, il va y avoir un restaurant de luxe», ajoute-t-il.

Pour mettre les choses en perspective, M. Bernard indique que «le financement qu’on reçoit annuellement de Services autochtones Canada et de la DGSPNI est 1,8 M$», dit-il. La communauté recevra presque trois fois ce montant grâce à son casino.

«Ça vient assurer notre sécurité et notre pérennité financière. C’est une source de revenus très importante. On veut par la suite offrir des programmes pour des jeunes familles qui veulent venir s’installer et offrir des subventions», dit-il, peut-être des développements domiciliaires, «peut-être des petits sentiers et une aire aménagée près de la rivière Bécancour pour la pêche. Ça va dépendre du conseil qui sera en place», dit-il.

Référence: https://www.lenouvelliste.ca/actualites ... 89b0df6605
Monsieur G

Répondre