L'influence des règles

L' "autre" Blackjack...
Répondre
iweargorra
Messages : 111
Enregistré le : 28 sept. 2011, 03:44

Re: L'influence des règles

Message par iweargorra » 01 oct. 2011, 17:55

Merci d'avoir transféré Pierrot, j'allais le faire aujourd'hui mais ta rapidité m'a prise de cours.

Kung Fox
V.I.P
Messages : 398
Enregistré le : 08 nov. 2010, 13:34
Localisation : Liège (B)

Re: L'influence des règles

Message par Kung Fox » 01 oct. 2011, 19:08

ça y est, je viens de re-relire attentivement et d'analyser syntaxiquement la question d'Iweargorra, et de la comprendre...

Je vais tenter un début de réponse à l'aide d'un exemple : l'abandon.

Selon que l'abandon est permis ou non lors d'un tournoi, mes décisions de jeu varieront. Ce qui revient à dire que des règles modifiées ont quand même un minimum d'influence. Pourquoi ?

En tournoi, l'abandon est un excellent moyen de récupérer un bon paquet relatif de jetons tout en forçant l'adversaire à surmiser, donc à prendre des risques, et ce sans frais. En effet, que je sois 'leader' ou 'trailer' ('poursuivant' ?), le fait par exemple de devoir miser avant lui me permet de brouiller les pistes, voire de bluffer (que les pokeristes me pardonnent), et le fait de devoir miser après lui me permettra d'ajuster ma stratégie de jeu ET de mise en fonction de ce qu'il aura décidé, avec comme bonus la possibilité de me retirer / abandonner si les choses prennent un tour désagréable pour moi (leader trop bien servi, ou n'ayant pas assez risqué etc.), autant de choses impossibles et donc à repenser à zéro si l'abandon n'était pas permis. En clair, JE NE JOUE NI NE MISE DU TOUT SELON LES MEMES CALCULS (outcomes, probas, etc.) SELON QUE LE CASINO ORGANISATEUR AUTORISE OU NON LE 'SURRENDER'.

Autre exemple : le double down. A Dortmund le 25, un demi-finaliste avait oublié que le double n'était permis que sur hard 9-10-11. Patatras, sa stratégie agressive de jeu qui consiste à doubler en déviant de la SB ou sur n'importe quelle main en prenait par là un sacré coup !

Troisième exemple : les statistiques du croupier changent selon le nombre de decks. S'agit-il d'un tournoi avec 6D ou à 8D ? Eh bien, en situation critique, il se peut bien que le TC, allié à ta connaissance des tableaux de stats correspondants, te fassent prendre une autre décision de jeu que ce que l'on aurait attendu autour de la table. Dans certains casinos, le règlement de tournoi prévoit même la fin du tour de qualification à l'épuisement du sabot !!! (avec remise de cartes récupérées depuis un 'bowl' de défausse en cas de joueur non servi) Je te laisse imaginer les conséquences dans la tête du joueur moyen...

Dernier exemple, plus personnel cette fois : le tournoi auquel je participe autorise-t-il l'assurance ? Si ce n'est pas le cas, j'arrête carrément de compter.

Résumé : l'abence ou la présence de telle ou telle règle modifie tantôt marginalement, tantôt radicalement, tantôt ma stratégie de mise, tantôt ma stratégie de jeu.

J'espère que ces quelques exemples auront été parlants ? Je reste à dispo pour toute question complémentaire et ouvert à toute critique !

Vivent les cartes,

Répondre